Présentation

Le Groupe Geste(s) est une association qui regroupe 15 structures de diffusion et de création réparties sur tout le territoire.

Pour soutenir les Arts du Mime et du Geste, Jean-Jérôme Raclot et Alain Mollot (†) ont créé ce groupe en 2008. Ils ont fédéré autour d’eux des lieux de diffusion qui, en France, s’intéressent particulièrement à ces types de créativité. Pour l’ensemble de ces participants, le mime d’imitation silencieuse tel qu’on a pu le connaître à une époque est dépassé.

Les artistes issus l'ancienne Ecole Internationale de Mimodrame Marcel Marceau, de l’École Jacques Lecoq, du Samovar, du nouveau cirque (CNAC) des nouvelles compagnies de Marionnette et de théâtre d’objet (ESNAM) et des élèves de différents ateliers privés de mime, ont modifié le paysage de la création visuelle contemporaine. Les cloisons étanches qui séparaient toutes ces disciplines volent en éclats et c’est une bonne chose.

Le Groupe Geste(s) a décidé de consacrer une aide à la création de ce type de spectacles. Organisé en association, il est constitué en réseau de financement, d’aide technique à la production, et de tournée.

L’objectif est d’apporter une aide de plus en plus solide, à une ou plusieurs compagnies par saison, pour l’instant.

Le Groupe organise une fois par an "Les Plateaux du Groupe Geste(s) " où sont présentés un certain nombre de projets présélectionnés. Les participants se mettent d’accord sur le choix d’un ou de plusieurs projets à soutenir en création et en diffusion.

Depuis 2009, le Groupe Geste(s) a soutenu les projets Fragments du désir de la Compagnie Dos à deux, Vibrations de la Compagnie 14-20, Hold On d’Anne Astolfe,Ordalie de Thomas Chopin, un spectacle jeune public, La Porte au nez présenté par la Cie des Trafikandar, la Cie Troisième Génération, avec T.I.N.A. (There Is No Alternative), la Cie Les Paraconteurs, avec ConSéquences, un projet de Eric Druel et Mathieu van Berchem.
En 2014, à nouveau, deux lauréats se partagent le premier prix : La Cie Désordinaire, avec Idiote, un projet de Carole Fages et la Cie Hippolyte a mal au coeur, avec Le Préambule des étourdis, un projet de Estelle Savasta.
En 2015, Les derniers lauréats sont StOïK de la Cie Les GûMs de Brian Henninot et Clémence Rouzier, Crue de Martin Schwietzke par la Cie Les Apostrophés et, après un premier prix en 2011 pour Anne Astolfe, (Ex)Limen, son dernier projet, reçoit à nouveau une aide. En 2016, nous avons coproduit : Yokaï, remède au désespoir par le Collectif Krumple, création collective et Wild pour le Collectif Fearless Rabitts, une création de Rémi Boissy.

En 2017, La Cie La Main de L'Homme de Clément Dazin a reçu à l'unanimité le premier prix.

Depuis 2011, le Groupe Geste(s) est subventionné par la Direction Générale de la Création Artistique du Ministère de la Culture et de la Communication.

Jean-Jérôme Raclot
Président du GG(s)